Les rêveries de Lolite

Blog Lifestyle
Italie

6 jours à Rome

Pour ne pas encombrer mon article sur notre séjour à Rome, j’ai préparé cet annexe afin d’y regrouper des informations pratiques pour vous aider à préparer votre voyage pour…

Se rendre à Rome:

Rien de plus simple et plus rapide que l’avion: deux heures en moyenne depuis Paris que ce soit à Orly ou à Roissy Charles de Gaulle. Avec une bonne dose de patience et de recherches vous pouvez trouver un vol pas cher pour ne pas perdre ni la première, ni la dernière journée. A Rome, vous avez deux aéroports également: Rome Fiumicino qui se trouve à 32km au sud-ouest du centre-ville et l’aéroport Rome Ciampino situé à 12 km du centre. Dans les deux cas, vous avez diverses solutions pour rejoindre le centre-ville de Rome: bus, train, taxi. D’ailleurs, qu’importe l’aéroport, je vous conseille de prendre le Bus Shuttle dont le trajet est de 6 euros seulement; achat sur internet ou directement à l’arrêt en espèces.

Se loger à Rome:

Alors là, je ne peux que vous recommandez notre hôtel: The Church Palace! Je l’ai surtout choisi car il se trouvait en dehors du centre-ville tout en étant proche. La station de métro Cornelia (ligne de métro A) était à 5 minutes à pieds ainsi que le Bus Shuttle pour le transfert vers l’aéroport. En soi, le quartier n’est pas beau (mon point de comparaison étant Paris…mauvaise que je suis ahaha) mais le dépaysement de l’hôtel et la proximité avec le centre-ville ont largement compensé. Attention information importante il y a un glacier à la sortie du métro qui reste ouvert jusque tard alors n’hésitez pas à en abuser (les glaces: la base de ma vie) Concernant l’hôtel, il nous a beaucoup plu: notre chambre était propre et spacieuse. Le petit-dejeuner, de type continental, était très bien fourni. Vous avez également un bar lounge où prendre un verre avec une terrasse intérieure et extérieure (vraiment très romantique à la tombée de la nuit). De même pour le restaurant gastronomique de l’hôtel qui fut très bon. Je ne peux que le recommander. Il manquerait peut-être un spa et une piscine pour que l’hôtel soit parfait à mon goût car l’espace n’y manque pas; notamment avec le grand parc boisé.

Source internet

Se déplacer à Rome: 

Notre hôtel étant en dehors  de la ville, nous avons opté pour la Roma-Pass de 3 jours pour 38,50 euros/personne qui permet le déplacement en métro, bus et tram dans le centre-ville. Mais également, vous bénéficiez de l’entrée gratuite pour 2 musées (dont le Colisée). Il est possible de faire la ville entièrement à pied mais le métro reste malgré tout très utile; notamment en cas de petite fatigue en fin de journée. Il n’y a que trois lignes de métro à Rome et elles desservent les principaux sites touristiques.

Je vous mets le plan:

Source internet

Les incontournables de Rome: 

Je vous détaille, le programme que j’ai établi pour rentabiliser notre visite de la ville jour par jour:

Jour 1:  Ayant raté le vol à 6h20, nous avions perdu une journée entière à rester à l’aéroport….#shame on me.

Jour 2: La Fontaine de Trévi – La Piazza di Spagna – La Villa Borghèse – La Piazza Del Popolo 

Dès 8h30, nous nous sommes dirigés vers la fameuse Fontaine de Trevi mais à notre arrivée, une horde de touristes se battait déjà pour obtenir LA photo; le tout rythmé par les coups de sifflets incessants des « gardes du corps » veillant au respect et à la sécurité autour de la Fontaine. Vraiment, la fontaine est magnifique mais tellement entachée par la cohue que nous ne nous sommes pas attardés. Mais avant, je me devais de faire un voeu en lançant ma petite pièce ( oui, je suis une touriste assumée mais le geste est tellement cute que je ne peux y déroger #cliché). Dans notre lancée, pour rejoindre la Piazza di Spagna, nous avons fait une halte à la Piazza Barberini ainsi qu’à la fontaine: Quatro Fontane.

La Piazza di Spagna est tout aussi splendide; on a gravit les marches pour atteindre l’église de la Trinité des Monts (Chiesa della Trinita dei Monti). Posez sur les marches, prenez le temps d’admirer la vue: la place en contre-bas mais surtout les toits de Rome. D’ailleurs, je vous conseille de longer la rue de la Trinité des Monts vers la Villa des Médicis pour atteindre la Villa Borghèse. Sur cette petite route, on a une vue imprenable sur les toits de Rome dont les coupoles: magnifique!

Après la Villa Borghèse, nous sommes passés par la Piazza del Popolo: une immense place avec en son centre un des nombreux menhirs que regorgent la ville. Nous avons regagné le centre de la ville par la Via Del Corso où nous nous sommes arrêtés dans une sublime basilique qui se fond dans le décor des nombreuses boutiques qui l’entourent.

Jour 3: Le Colisée – le Forum Romain- Le Palatin – La Piazza Navona – Le Panthéon

Avec la Roma Pass, nous avons évité la file au Colisée et l’entrée était par la même occasion gratuite. Nous sommes arrivés à 9h00, il n’y avait pas beaucoup de monde: ce qui rend la visite agréable. Le Colisée est très impressionnant; l’histoire des gladiateurs et du peuple assoiffé de sang se ruant dans les arènes pour les combats me dépasse un peu. Mais ce géant de pierre qui résiste aux années reste fascinant. Après le Colisée, on a enchaîné avec le Forum Romain pour finir par le Palatin. Il est impossible de ne pas s’émerveiller devant ces créations en se disant qu’à leur époque ils n’avaient pas les moyens dont nous disposons à ce jour pour de telles constructions mais qu’ils l’ont quand même fait et que cela traverse les siècles est d’autant plus fascinant. Bref, je m’arrête là car je pourrais encore blablater des heures là-dessus.

Dans l’après-midi, nous avons filé à la Piazza Navona pour y déjeuner et profiter du calme de la place. La fontaine centrale est sublime et là encore un menhir trône au centre mais il se fond parfaitement dans l’architecture romaine de l’époque. En errant dans les petites rues, nous sommes arrivés au Panthéon. Alors-là, il faut absolument faire une halte à l’intérieur: je vous conseille de vous asseoir et d’admirer la majestueuse voûte à ciel ouvert (bon il faut faire un effort pour faire abstraction du bruit ahaha). N’hésitez pas, à la sortie du Panthéon, de déguster une petite glace dans le glacier situer dans l’angle sur votre gauche; elles sont vraiment délicieuses.

Jour 4: L’état du Vatican (les musées, la Basilique et la place Saint-Pierre)

Un conseil pour la visite des musées du Vatican: réservez votre visite sur le site officiel du Vatican car vous perdrez trop de temps à faire la queue à l’entrée. Tarif de 20€/ personne (16€ l’entrée + 4€ de résa en ligne). Lors de votre réservation, vous pouvez choisir un créneau horaire, je vous conseille fortement celui de 9h car il y a beaucoup moins de monde à cette heure. Dès notre arrivée, nous avons pris l’itinéraire le plus court pour se rendre directement à la Chapelle Sixtine pour admirer tranquillement le chef d’oeuvre de Michel-Ange; attention à notre plus grande déception, les photos sont interdites car il s’agit quand même d’un lieu Saint. Puis nous sommes revenus, visiter les autres oeuvres; cela nous a pris 2h30 en tout.

La Basilique Saint-Pierre qu’on a eu l’occasion de voir de nuit est tout aussi sublime de jour. L’entrée étant gratuite, il faut s’armer de patience pour faire en moyenne les 40 minutes de queue pour y accéder (n’oubliez pas de bien vous couvrir sous peine d’être refusé à l’entrée). En revanche, on n’a pas apprécié la masse de touristes qui ne respecte pas ce lieu qui avant tout est un lieu saint. On a la possibilité de grimper les 591 marches pour accéder à la Coupole de la Basilique pour la vue sur Rome. Mais ne faites pas comme nous: prévoyez de l’espèce car l’accès est payant uniquement de la sorte (6€ pour gravir les 591 marches et 7€ pour gagner 191 marches grâce à l’ascenseur mais le reste est à faire à pieds).

En fin de journée, nous sommes allés au Castel San Angelo mais la fatigue a eu raison de nous on ne s’est pas attardé.

Jour 5: Les Ruines de Pompéi

Ma venue à Rome était l’occasion de faire une escale à Naples pour aller visiter Pompéi. J’aurai aimé grimper jusqu’au Vésuve  mais on y a renoncé à cause de la météo et par manque de temps. On a réservé un billet A-R sur le site Trenitalia de la gare Roma Termini à à la gare Napoli Centrale. Une fois à la gare de Naples, il faut prendre un autre train, le Circunvesuviana , qui se trouve au sous sol: il s’agit de la ligne bleue Napoli-Sorento; arrêt Pompéi Scavi. Je vous conseille aussi de prendre directement un ticket A-R pour la journée à 11€/personne.

Petit cours d’Histoire sur cette ville emblématique: en l’An 79, alors qu’elle se reconstruit après un terrible tremblement de terre qui a eu lieu en l’An 62, une éruption de cendres volcaniques du Vésuve ensevelie entièrement Pompéi et ses habitants. Cette épaisse couche de cendres fige à tout jamais la ville ainsi que la population dans l’attitude où la mort les a surpris. Les premières fouilles ont eu lieu en 1748 et sont encore en cours à ce jour.

Nous avons pris la journée pour visiter trois quarts du site; il est tellement immense (de bonnes baskets sont nécessaires) et l’on se perd facilement (le guide à récupérer aux guichets d’entrée, nous a été très utile). Si vous souhaitez visiter « seul », prenez l’audio-guide à l’entrée pour 7€. A mon sens, les principaux qu’il ne faut pas manquer lors de votre venue sont:

  • Le Grand Théâtre
  • Le Petit Théatre
  • Le Lupanare
  • Le Forum
  • Les Thermes de Stabies
  • La Villa des Mystères
  • Les Maisons: de Vetti, des Amants Chastes, de Ménandre, du Faune
  • L’Amphithéatre
  • L’antiquarium (moulages des corps surpris lors de l’éruption du Vésuve)

Jour 6: Le Retour à Paris

Jour de repos à l’hôtel car les journées précédentes étaient vraiment longues et nos pieds n’en pouvaient plus. On a simplement profité de la pergola extérieure vu qu’il faisait très beau et dégusté de cocktails au bar.

J’espère que ces quelques informations pourront vous aider à organiser votre voyage à Rome qui reste une ville richement historique à voir au moins une fois dans sa vie. Je vous dis à très bientôt.

XoXo – Lolite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *